Bardarbunga

Image du Bardarbunga

Le Volcan Bardarbunga situé dans le glavier Vatnajokull

  • Altitude max: 2,009 m (6,591 ft)
  • Hauteur du volcan: 550 m (1,804 ft)
  • Situation géographique: Vatnajokull, Iceland
  • Coordonnées: 64°38′27.6″N 17°31′40.8″W
  • Dernière éruption treminée:  de Juin à Octobre 1910
  • Situation actuelle: en éruption depuis Aout 2014.

Description

Bardarbunga est un stratovolcan sous-glaciaire situé sous la calotte glaciaire du glacier a, s’élevant à 2009 mètres (6591 pieds) au dessus du niveau de la mer, ce qui en fait la deuxième plus haute montagne d’Islande, à environ 101 mètres (331 pieds) plus bas que l’Hvannadalshnjúkur.

La caldeira Bardarbunga est d’environ 70 kilomètres carrés, jusqu’à 10 km (6 km) de large et environ 700 mètres (2300 pieds) de profondeur. Les bords environnants s’élèvent à 1850 mètres, mais la base est en moyenne à 1100 mètres. Le volcan est recouvert de glace, cachant le cratère.
Bardarbunga était un volcan peu connu en Islande en raison de son éloignement et des éruptions peu fréquentes. Beaucoup de couches de tephra que l’on pensait appartenir à d’autres volcans ont été dans des études récentes attribués au Bardarbunga. La fissure éruption Gjálp en 1996 a révélé que l’interaction peut exister entre Bardarbunga et Grímsvötn. Un fort tremblement de terre du Bardarbunga,  5 sur l’échelle de Richter, est soupçonné d’avoir provoqué l’éruption de Gjálp.

L’ Activité sismique soutenue du Bardarbunga depuis quelques années n’avait pas provoqué d’éruption avant 2014.
L’activité volcanique est fréquente à l’extérieur du glacier au sud-ouest dans les hauts plateaux entre Vatnajökull et Mýrdalsjökull, également au nord vers Dyngjufjöll.

Eruptions

Dans le passé, il ya eu de grandes éruptions tous les 250- 600 ans..

Þjórsá Lava est la plus grande coulée de lave holocène sur terre, elle émane d’une éruption du Bárðarbunga d’il y a 8500 ans. Son volume total a été estimée à plus de 21 kilomètres cubes, certaines estimations alant jusqu’à 30 kilomètres cubes. il couvre environ 950 kilomètres carrés.

La plus grande éruption du Bárðarbunga eu un VEI de 6, de nombreuses éruptions de plus petite taille ont été enregistrés dans les 10000 dernières années.

Beaucoup de grandes éruptions préhistoriques ont eu lieu au sud-ouest du glacier, dont deux après la colonisation de l’Islande: l’éruption du Vatnaöldur en 870 et l’éruption du Veiðivötn en 1480. Les deux étaient de très grandes éruptions qui auraient eu des effets importants sur la vie en Islande et les pays voisins. ces phénomènes  se reproduisent à l’époque moderne.

Les petites éruptions sont fréquentes au nord-est de Bárðarbunga dans une zone libre de glace appelé Dyngjuháls. La dernière éruption a eu lieu en Avril 1862 .
Des études de couches de tephra ont montré qu’un certain nombre d’éruptions ont eu lieu sous le glacier lui-même, sans doute dans le nord-est du cratère ou Bárðarbunga. Ces éruptions semblent suivre un cycle: il y eu plusieurs éruptions dans le glacier entre 1701 à 1740 et depuis 1780. Avant 2014 ,il n’y a pas eu d’éruption dans le glacier ou le système depuis 1864. 

En Septembre 2010, un essaim de séismes s’est produit à proximité du Bárðarbunga, avec plus de 30 tremblements de terre enregistrés le 26 Septembre, les plus grands tremblements de terre avaient une magnitude de 3,5 et 3,7 sur l’échelle de Richter.

2014

En Aout 2014, de nombreux tremblements de terre ont eu lieu. 1.155 ont été enregistrés les 16 et 17 Aout, les plus notables avaent une magnitude de 4.5 sur l’échelle de Richter.. Cette fois ci , l’éruptiona eu lieu. Pas de fumée gazeuse comme l’Eyjafjallajökull, mais des coulées de lave impressionnantes.Elles sont estimées entre 50 et 70 mètres cube seconde. C’est la plus large coulée de lave basaltique depuis des siècles. 

2015

L’éruption volcanique du volcan Bárdarbunga, qui a débuté le 31 août 2014 s’est finalement arrêtée le 27 février 2015, et a donc duré près de 6 mois. Cela faisait plusieurs semaines que l’activité sismique ralentissait.

Au final, le champs de lave a atteint 85 km² avec une épaisseur moyenne de 10 à 14 m et un maximum de 40 m, pour un volume de 1,4 km³. La caldeira a connu un affaissement maximal d’au moins 61 m, ce qui correspond à une perte de volume de 1,7 à 1,8 km³.

Liens externes:

Webcam du bardarbunga

Vidéo de l’éruption de 2014

bardarbunga

14(2)
8
16 (1)
6(2)
4
Bardarbunga Volcano - 1996
2(5)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *