Indridason Arnaldur


Biographie:

Né en Islande le 28 Janvier 1961 à Reykjavik, c'est un écrivain islandais, marié et père de 3 enfants.

Son père, Indriði G. Þorsteinsson, écrivain très connu en islande est l'auteur de 5 romans.  Journaliste au   Morgunblaðið ( le journal du matin, quotidien publié à environ 50 000 exemplaires) de 1981 à 1982.  Il devient scénariste indépendant.

De 1986 à 2001, il est critique de cinéma dans le même journal. Il obtient un diplôme d'histoire en 1996.

Il publie son premier roman en 1997: Synir duftsins (littéralement « Fils de poussière », inédit en français) .La série du commissaire erlendur sweinson cotoie des romans indépendants.

Les livres d'Arnaldur ont été publiés dans 26 pays et traduits en allemand, danois, anglais, italien, tchèque, suédois, norvégien, néerlandais, catalan, finnois, espagnol, portugais et français.

Influences:
Les deux auteurs ayant fortement influencé Arnaldur Indriðason sont Maj Sjöwall et Per Wahlöö, deux écrivains suédois qui ont imaginé, dans les années 1960, les aventures de l'inspecteur Martin Beck.

Prix littéraires:
Prix Clé de verre, un prix de littérature policière scandinave, en 2002 et 2003. Gold Dagger Award, prix littéraire britannique, en 2005 pour la Femme en vert.  

Romans de la série du commissaire Erlendur Sveinsson:

01- Synir duftsins (1997) – Inédit en français.
02- Dauðarósir (1998) – Inédit en français.
03- Mýrin (2000) – La Cité des jarres / trad. de l'islandais par Éric Boury.
04- Grafarþögn (2001) – La Femme en vert / trad. de l'islandais par Éric Boury.
05- Röddin (2002) – La Voix / trad. de l'islandais par Éric Boury.
06- Kleifarvatn (2004) – L'Homme du lac (en) / trad. de l'islandais par Éric Boury.
07- Vetrarborgin (2005) – Hiver arctique / trad. de l'islandais par Éric Boury.
08- Harðskafi (2007) – Hypothermie / trad. de l'islandais par Éric Boury.
09- Myrká (2008) – La Rivière noire / trad. de l'islandais par Éric Boury.
10- Svörtuloft (2009) – La Muraille de lave / trad. de l'islandais par Éric Boury.Ce récit ne met pas en scène le commissaire Erlendur, opportunément absent, mais son collègue Sigurður Ó 11- Furðustrandir (2010) – Étranges Rivages / trad. de l'islandais par Éric Boury. 12- Einvígið (2011) – Le Duel  trad. de l'islandais par Éric Boury.          13- Reykjavíkurnætur (2012) – Inédit en français.

Autres romans :

Napóleonsskjölin (1999) – Inédit en français.
Konungsbók (2006) – Le livre du roi, traduit de l'islandais par Patrick Paris,

Scénariste :

Arnaldur Indriðason a adapté trois de ses livres pour la radio du service audiovisuel islandais RÚV.
Jar city en 2006 réalisé par Baltasar Kormákur
Illegal traffic (reykjavik Rotterdam) en 2008 réalisé par Óskar Jónasson
Contrebande en 2012 réalisé par Baltasar Kormákur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *