Sagas

illustration d'eikr le rouge

Le mot saga est islandais et date des XII et XIIIème siècle. C'est un récit en prose soit historique, soit totalement inventé. Elle peut être le récit d'une légende. 

Saga vient du verbe segia qui signifie :"dire, raconter". Colonisés par les norvégiens et les habitants des îles britanniques, les Islandais se sont attachés à consigner par écrit les récits du passé. à étblir les légendes (de son terme premier: "qui doit être lu") des grands rois de Norvège, des premiers évêques islandais, puis des héros illustres et bien souvent légendaires.

Trois types principaux de sagas sont répertoriés:

Les sagas de famille, plus connues sous le nom de sagas islandaises.qui rapportent les faits et gestes d'ancêtres ayant vécu au Xème ou au XIème siècle.

Les sagas des temps anciens dont les sujets sont de grands mythes européens.  

Les sagas de contemporains . Ce sont des sagas relatant les histoires de héros que l'auteur a connu.

Les sagas sont écrites en prose, avec des passages en vers. Les auteurs sont aninymes. Point d'effet de style. Pas d'embellissement. la litote et le sous-entendu sont de règle et participent à faire des sagas des textes remplis d'ironie. Le héros des sagas est en général un homme d'action, bourru et taciturne, prèt à tout pour aller au bout de lui m^me. Il est pour celà instruit par une constante intervention du surnaturel faite de rêves prémonitoires et de présages. Dans un style très simple, elles exaltent la dignité humaine, le respect d'un ordre consenti, l'amour des grandes valeurs familiales.

Les sagas constituent le fleuron de la culture nordique et de la littérature médiévale occidentale.

L'atmosphère de ses sagas reflètent un style de vie rude et guerrier, loin de notre civilisation actuelle.

Le spécialiste français du genre: Regis Boyer en a publié de nombreuses en France: la liste de ces publications en PDF

Voici sa définition d'une Saga: « On appelle saga un récit en prose, toujours en prose, ce point est capital, rapportant la vie et les faits et gestes d'un personnage, digne de mémoire pour diverses raisons, depuis sa naissance jusqu'à sa mort, en n'omettant ni ses ancêtres ni ses descendants s'ils ont quelque importance ». Notons encore qu'une saga n'est qu'extrêmement rarement une légende ou un conte.

Les Sagas les plus connues sont:

La saga d'Erikr le rouge              La Saga des Islandais              L'Heimskringla               La Saga de Hrafnkell               La Saga d'Egill, fils de Grímr le Chauve        La Saga d'Egill, fils de Grímr le Chauve           La Saga_de_Snorri_le_godi"              La Saga de Snorri le godi           La Saga des gens du Val-au-Saumon         La Saga de Grettir le Fort              La Saga de Njáll le Brûlé

 

Certaines sagas sont disponibles sur le site:  http://remacle.org/index8.htm

Les éditions Anacharsis présentent plusieurs Sagas sur ce document : Sagas Islandaises

image du livre histoire des rois de norvègeimage du livre L'Eddaimage du livre la saga de saint olafimage du livre le Kalevalaimage du livre Les sagas islandaisesimage du livre d'Eirikr le rougeimage du livre la saga de Hrolfr krakiimage du livre la saga de nialimage du livre la saga des ynglingar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *